L’Ours dans l’objectif

10.04.2019

DES EXPÉDITIONS PHOTOGRAPHIQUES LOIN DES CLICHÉS

 

Il est des voyages dont on ne revient jamais tout à fait tant l’intensité de leur souvenir ravive l’expérience vécue avec force… Entre immersion dans la vie sauvage, nature préservée et rencontres insolites, les expéditions photographiques animalières dans le Grand Nord Canadien sont précisément de ces voyages qui marquent à jamais les esprits.

 

Zoom sur deux voyages d’observation animalière infiniment nature dans le Nord du Canada.

 

 

Aujourd’hui, Looking for Charly met le focus sur 2 de ces expériences.

Mon premier est une incursion dans le territoire des légendaires grizzlys de la Colombie Britannique.

Mon deuxième est une plongée en eaux froides au royaume de l’ours blanc.

Mon tout est une édition estivale très limitée sur les traces de l’emblématique mammifère de l’Amérique du Nord (et attention, pas celui des dessins animés).

 

Et l’ours d’or est attribué à…

UNE EXPÉDITION PHOTOGRAPHIQUE AU PLUS PRES DES OURS POLAIRES

AVEC MARIO CYR

 

Plonger avec les ours polaires (non, il ne s’agit d’une faute de frappe, vous avez bien lu…) avec l’un des plus grands spécialistes au monde de la prise de vue sous l’eau est ce que l’on appelle l’expérience d’une vie, ni plus, ni moins.

 

 

****

 

C'est qui?

 

Véritable Spielberg des profondeurs océaniques, Mario Cyr capture les merveilles des eaux glaciales que s’arrachent le National Geographic et autres producteurs d’œuvres cinématographiques de renommée mondiale.

 

Pour BBC, Disney, Arte et Discovery Channel (pour ne citer qu’eux…), l’aventurier québécois a bravé la glace en quête des plus belles images de l’Arctique et de l’Antarctique jamais captées.

 

Si ces films parlent d’un monde que les moins de 20 ans ne pourront (sans doute) pas connaître (réchauffement climatique oblige…), ses conférences, elles, captivent leurs auditoires par la force du récit et le caractère hors-norme de ses expéditions.

 

Car pour immortaliser ces beautés sous-marines, l’explorateur émérite n’hésite pas à plonger, tête la première, pour s’offrir des face-à-face inédits avec les morses, les phoques, les bélugas, les ours polaires et les requins blancs. Du grand frisson… en version originale !

 

« Le savoir acquis au fil des années ne sert à rien si on ne le partage pas ». (Mario Cyr)

 

A noter: Mario est l'invité de Michel Druker dans Vivement dimanche le 14 avril prochain

 

****

 

L'esprit du voyage

 

Accompagné par le plongeur vidéaste chevronné, vous campez sur les terres ancestrales des Inuits et naviguez à la recherche des morses, des narvals et des bélugas. Vous n’oubliez pas de saluer au passage les caribous radiants sous la lumière si particulière du Soleil de Minuit. Un peu plus loin les phoques curieux du parc national de Ukkusiksalik sortent la tête de l’eau, semblant poser exprès pour la photo. Jusqu’à ce qu’un mouvement attire votre attention à la surface de l’eau.… Serait-ce un ours polaire qui nage paisiblement ? Le moment parfait pour vous jeter à l’eau et côtoyer sa majesté de l’Arctique qui évolue en mouvements synchronisés dans son habitat naturel, à seulement quelques mètres de vous. Une expérience rare jusqu’alors vécue par seulement une poignée de voyageurs privilégiés…

 

Meilleur moment pour observer les ours polaires : entre le 15 juin et le 1er juillet.

Édition 2019 : nous contacter.

 

UN VOYAGE PHOTO A LA RENCONTRE DES GRIZZLYS

AVEC DENIS PALANQUE

 

Alors que tout être humain (normalement constitué) tente par tous les moyens d’éviter de se retrouver face à face avec un grizzli, pour Denis Palanque, il en va autrement… Et pour cause, l’ours solitaire inspire le photographe solidaire qui accompagne votre voyage avec passion. 

 

****

 

C'est qui?

 

 

 

Denis Palanque est photographe animalier, spécialisé dans la conservation, l’environnement et la science. 

 

Vous avez d’ailleurs probablement déjà vu ses photos, sans le savoir, à la une du National Geographic ou dans les reportages du magazine Terre Sauvage. Son double cursus de biologiste et photographe lui permet d’appréhender les sujets avec la sensibilité de l’artiste et la connaissance du scientifique.

 

Un mariage inédit qui fait de ce grand voyageur le guide idéal pour immortaliser votre rencontre avec les grizzlys. Tout au long du voyage, Denis Palenque partage son art et ses techniques de photographie animalière avec vous. Composition des images, équilibre des contrastes et connexions avec le sujet sont la clé pour des prises de vue émotionnelles et des clichés… loin des clichés !

 

 

 

 

"Nos projets photographiques ne doivent plus se contenter de transmettre un message ou une information emballés dans une composition plaisante. Nos photos doivent aussi inciter le spectateur à se poser des questions sur son rôle et sa relation à la nature."

(Denis Palanque)

 

 

****

 

L'esprit du voyage

 

Figé sur votre embarcation, au centre de la rivière Atnarko, vous jouez avec la distance focale, retenant votre souffle. Quand soudain l’imposante silhouette brune, dressée sur ses pattes bondit sur sa proie (non pas vous, un saumon !). L’impression de ne faire plus qu’un avec la nature vous envahit instantanément. Mais ce n’est pas une raison pour vous approcher de trop près de la mythique créature. Descendu de ses montagnes pour profiter de la remontée des saumons sauvages dans les cours d’eau du Parc de Tweedsmuir, le grizzli prend la pose malgré lui. La puissance redoutable de la nature émane de ses griffes habiles, de son regard à l’affût et de son pelage éclatant aux premières lueurs du crépuscule. Un choc esthétique pour le photographe confirmé comme pour l’amateur éclairé.

 

Meilleur moment pour observer les ours du Parc de Tweedsmuir : du 25 août au 15 octobre. 

Édition 2019 : nous contacter

Astuce : Pour découvrir d'autres posts sur la même thématique, cliquer sur un des mots clés ci-dessous.

Facebook
Twitter
Please reload